Le pèlerinage à La Mecque, connu sous le nom de Hajj, est l’un des piliers fondamentaux de l’islam, une expérience spirituelle profonde qui unit des millions de musulmans du monde entier dans un voyage sacré.

Chaque année, des fidèles se rassemblent pour accomplir ce rite ancestral, suivant les traces des prophètes Abraham et Ismaël (que la paix et la bénédiction d’Allah soient sur eux). Le Hajj est un parcours en plusieurs étapes, chaque acte chargé de symbolisme et de signification spirituelle.

Dans cet article, nous explorerons en détail les rituels du Hajj, depuis le moment où le pèlerin entre en état de sacralisation jusqu’à son achèvement, en examinant les enseignements religieux et les pratiques traditionnelles qui guident chaque étape de ce voyage sacré.

1- Al-Ihram:

Al-Ihram désigne l’intention du pèlerin de se mettre en état de sacralisation (Ihram) – d’entamer le rituel du Hajj – dans son cœur, en se rappelant cette intention, et il est appelé ainsi car dès qu’il entre en cet état, certaines choses qui étaient licites pour lui deviennent interdites. Les avis des juristes divergent quant à la nature de la Talbiyah lors de l’Ihram, certains la considérant comme recommandée (mustahabb) et d’autres comme obligatoire (fard). La opinion dominante parmi la majorité des savants est qu’elle est recommandée.

Les temps et les lieux spécifiques pour le Hajj:

Le pèlerin peut se mettre en état de sacralisation pendant les mois du Hajj, qui sont Shawwal, Dhul-Qi’dah et les dix premiers jours de Dhul-Hijjah. Les rites du Hajj se déroulent du 8e au 13e jour de Dhul-Hijjah, ce qui constitue le temps spécifique pour l’Ihram. En ce qui concerne les lieux spécifiques pour l’Ihram, ils dépendent du lieu de départ du pèlerin, comme suit :

  • Pour les habitants de Médine : Dhul-Hulayfah
  • Pour les habitants du Yémen : As-Sa’diyah (Yalamlam anciennement)
  • Pour les habitants de l’Égypte, du Levant (Syrie, Palestine, Jordanie) et du Maroc : Al-Juhfah

2- At-Tawaf:

Le Tawaf al-Qudum (tawaf d’arrivée) est mentionné en second lieu lors de l’évocation des rites du Hajj, bien qu’il soit la première des sunnas (pratiques recommandées) du Hajj. Le Tawaf al-Qudum est une sunna du Hajj selon la majorité des savants, et il est appelé ainsi car il est recommandé pour le pèlerin arrivant de l’extérieur de La Mecque. Le Tawaf al-Qudum commence lorsque le pèlerin entre dans La Mecque afin de saluer la Maison Sacrée (la Kaaba), et son dernier moment est le stationnement à Arafat selon la plupart des juristes. Aisha (qu’Allah soit satisfait d’elle) a dit : « La première chose que le Prophète (que la paix et les bénédictions d’Allah soient sur lui) a faite en arrivant, c’est qu’il a fait ses ablutions, puis il a effectué le Tawaf. »

3- As-Sa’i:

Les Hanafites considèrent le Sa’i comme une Sunna, mais il est un pilier parmi les piliers du Hajj selon les écoles de jurisprudence Malikite, Shafi’ite et Hanbalite. La majorité des érudits estiment que la condition pour la validité du Sa’i est de compléter sept circuits entre Safa et Marwa. Allah dit : « Certes, le Safa et le Marwa font partie des rites prescrits par Allah. Donc, quiconque fait le pèlerinage à la Maison ou fait l’Umra, il n’y a pas de faute à ce qu’il fasse le va-et-vient entre les deux. » (Coran, 2:158)

Description du Sa’i Le moment du Sa’i commence le jour du sacrifice après le Tawaf al-Ziyara (le Tawaf de la visite), pas après le Tawaf al-Qudum (le Tawaf d’arrivée), car le Sa’i est obligatoire alors que le Tawaf d’arrivée est une Sunna, et il n’est pas permis que ce qui est obligatoire suive ce qui est recommandé. Le Sa’i (Personne qui fait le Sa’i) commence par monter sur la colline de Safa pour commencer le Sa’i, en faisant face à la Kaaba, glorifiant et louant Allah. Ensuite, il se dirige vers Marwa en marchant normalement. Lorsqu’il atteint les deux poteaux verts, il accélère sa marche jusqu’à ce qu’il atteigne Marwa, où il glorifie et loue Allah. Cela constitue un circuit. Ensuite, il commence le deuxième circuit, répétant les mêmes actions que dans le premier circuit, jusqu’à ce qu’il termine le septième circuit.

4- Jour d’At-Tarwiyah à Mina:

Le jour d’At-Tarwiyah correspond au huitième jour de Dhul-Hijjah, et il est recommandé au pèlerin de quitter La Mecque pour se rendre à Mina le jour d’At-Tarwiyah. Il y accomplit cinq prières : Dhuhr, Asr, Maghrib, Isha et Fajr, selon un consensus des quatre grandes écoles de jurisprudence. Le pèlerin y passe la nuit pour la journée d’Arafat, puis les pèlerins marchent de Mina vers Arafat à pied après le lever du soleil à Arafat, ce qui est une Sunna selon la majorité des savants.

5- Stationnement à Arafat:

Bien que le stationnement à Arafat soit mentionné en cinquième lieu lors de l’évocation des rites du Hajj dans l’ordre, il constitue le premier pilier parmi les piliers du Hajj et le Hajj n’est pas valide sans cela, selon un consensus des quatre grandes écoles de jurisprudence. La station à Arafat est établie comme un pilier à la fois par la Sunna et par le consensus.

Conditions pour le stationnement à Arafat:

1- Le temps : Cela correspond au neuvième jour de Dhul-Hijjah et à la nuit du dixième jour de Dhul-Hijjah jusqu’au lever du soleil. Celui qui manque le jour d’Arafat ou le retarde a manqué le Hajj. Les savants s’accordent à dire que le lever du soleil du jour du sacrifice marque la fin du stationnement à Arafat, bien que les avis divergent sur le moment précis du début du stationnement à Arafat.

2- Le lieu : Le stationnement se fait uniquement et obligatoirement sur le Mont Arafat.

Sunnah du stationnement à Arafat:

Parmi les pratiques recommandées lors du stationnement à Arafat, on trouve :

a- Se laver : Ali (qu’Allah soit satisfait de lui) a dit : « Le jour du vendredi, le jour d’Arafat, le jour du sacrifice, et le jour de la rupture du jeûne ».

b- Le sermon d’Arafat : Il a lieu après le zénith, et il est composé de deux sermons séparés par une brève pause.

c- La combinaison des prières : Elle a lieu entre la prière du Dhuhr et de l’Asr au moment du Dhuhr.

d- La hâte dans le stationnement : Si le pèlerin combine les prières du Dhuhr et de l’Asr au moment du Dhuhr, il est recommandé pour lui de se hâter vers le lieu de stationnement.

e- L’épanchement après le coucher du soleil : Lorsque le soleil se couche à Arafat, les gens et l’Imam se dispersent. Si quelqu’un trouve une opportunité, il doit se dépêcher de marcher.

f- L’augmentation des bonnes actions : Le pèlerin doit multiplier les actes de dévotion, les invocations, la lecture du Coran et les prières.

6- Le séjour à Muzdalifah et la lapidation de la Jamra al-Aqaba:

Bien que le séjour à Muzdalifah soit mentionné en sixième lieu lors de l’évocation des rites du Hajj dans l’ordre, il constitue l’un des premiers devoirs du Hajj. Le pèlerin marche vers Muzdalifah avec calme et dignité, accélérant s’il trouve une opportunité. La majorité des savants considèrent comme permis de retarder les prières de Maghrib et d’Isha pour les accomplir à Muzdalifah. Il est dit que si le pèlerin ne passe pas la nuit à Muzdalifah, son Hajj est valide, mais il doit verser une compensation sous forme de sacrifice de bétail. Si le pèlerin arrive à Muzdalifah au cours de la deuxième moitié de la nuit et y reste même brièvement, le séjour est validé.

Méthode de lapidation des Jamraat et de l’accomplissement du Takbir

Les juristes s’accordent à dire que la lapidation des Jamraat est un devoir parmi les devoirs du Hajj, et elle doit être effectuée dans les endroits spécifiques prévus à cet effet. Les Jamraat doivent être lapidées de toutes les directions. Abdullah ibn Amr ibn al-‘As a rapporté : « Le Messager d’Allah (paix et bénédictions soient sur lui) se tint à Mina pendant le pèlerinage d’adieu et les gens lui demandèrent des conseils. Un homme vint à lui et dit : ‘Je n’ai pas ressenti de trouble, donc j’ai rasé ma tête avant de sacrifier.’ Le Prophète dit : ‘Sacrifie et il n’y a pas de péché.’ Ensuite, un autre homme vint et dit : ‘Je n’ai pas ressenti de trouble, donc j’ai sacrifié avant de lapider.’ Le Prophète dit : ‘Lapide et il n’y a pas de péché.' » .

Le nombre de pierres à lapider est de sept, et le pèlerin effectue le Takbir avec chaque jet de pierre. Le pèlerin touche les pierres avec les deux extrémités de son pouce et l’index de sa main droite, puis lève la main jusqu’à ce que la blancheur de ses aisselles soit visible, et il jette la pierre en disant le Takbir. La forme du Takbir est permise dans n’importe quelle formulation, mais les érudits ont choisi celle-ci ou similaire : « Au nom d’Allah, Allah est le plus grand. En opposition à Satan et avec l’agrément du Tout-Miséricordieux. Ô Allah, rends-le un pèlerinage agréé, une action de grâce acceptée et un péché pardonné. »

7- Le sacrifice (Al-Hady) et la désacralisation (At-Tahlul):

  • Le sacrifice peut être un sacrifice volontaire, un sacrifice en compensation (Qiran), ou un sacrifice pour corriger une faute. Le moment du sacrifice dépend de la raison pour laquelle le sacrifice est effectué.
  • La désacralisation de l’Ihram vise à sortir de l’état de sacralisation, et cela se réalise par la lapidation de la Jamra al-Aqaba, le sacrifice, la coupe des cheveux ou le raccourcissement, selon certains savants. Avec cette désacralisation, tout devient licite pour le pèlerin, sauf les femmes. D’autres pensent que la désacralisation se produit avec la lapidation de la Jamra, la coupe des cheveux et le raccourcissement, permettant ainsi au pèlerin de tout faire sauf d’avoir des relations sexuelles avec sa femme. La grande désacralisation, qui rend tout ce qui était interdit dans l’Ihram licite, commence au lever du soleil le jour du sacrifice. Ce type de désacralisation est obtenu par le Tawaf al-Ifadah, à condition que le pèlerin se rase la tête ou se coupe les cheveux. Cependant, les Malikites ajoutent que le Sa’i doit être fait avant le Tawaf.

8- Le Tawaf al-Ifadah:

Le moment du Tawaf al-Ifadah, également appelé Tawaf al-Ziyarah, est un pilier parmi les piliers du Hajj selon un consensus des quatre écoles de jurisprudence. La pratique requise est de faire sept circuits selon la majorité des savants, tandis que les Hanafites affirment que le pilier requis est de faire seulement quatre circuits.

9- La lapidation des Jamraat pendant les jours de Tashriq:

a- Les juristes s’accordent à dire que la lapidation des Jamraat est un devoir parmi les devoirs du Hajj, et celui qui le néglige doit verser une compensation sous forme de sacrifice.

b- Les Jamraat sont au nombre de trois :

  • La première Jamra : Elle est située après la mosquée al-Khaif à Mina, la plus éloignée de La Mecque, et est lapidée avec sept cailloux successifs.
  • La deuxième Jamra : Après la première Jamra et avant la Jamra al-Aqaba, elle est lapidée avec sept cailloux, chaque caillou étant accompagné d’un Takbir.
  • La troisième Jamra : La Jamra al-Aqaba est lapidée avec sept cailloux, chaque caillou étant accompagné d’un Takbir.

10- Le Tawaf al-Wadaa (Tawaf de l’Adieu) et l’achèvement du Hajj:

Le Tawaf al-Wadaa est également appelé le Tawaf du sein ou le dernier Tawaf, car le pèlerin y fait ses adieux à la Maison Sacrée. La majorité des juristes considèrent ce Tawaf comme obligatoire, et il doit être accompli après que le pèlerin a terminé tous les rites du Hajj. Tout Tawaf effectué par le pèlerin après le Tawaf de la Visite peut servir de substitut au Tawaf al-Wadaa.

En conclusion, après avoir détaillé l’ordre des rites du Hajj, les piliers du Hajj sont le stationnement à Arafat, le Tawaf al-Ifadah, l’Ihram, et le Sa’i entre Safa et Marwa. Les obligations du Hajj comprennent le séjour à Muzdalifah, la nuit passée à Mina, le Tawaf al-Wadaa, et la lapidation des Jamraat. Les pratiques recommandées du Hajj sont le Tawaf al-Qudum (Tawaf de l’Arrivée) et se diriger vers Mina le huitième jour de Dhul-Hijjah. Les avis des juristes varient quant à l’ordre des rites du Hajj : certains privilégient la lapidation avant le rasage et le Tawaf, d’autres préfèrent la lapidation avant le sacrifice et le rasage, et certains ne considèrent pas comme obligatoire l’ordre des actions le jour du sacrifice.


Photo de Ömer F. Arslan sur Unsplash

Nos prochains départs

5 nuits à Médine
5 nuits à La Mecque

OMRA HILTON 5* du 21 au 31 Juillet

  • 10 nuits : 21 au 31 Juil.
  • Hôtel Médine: Le bosphorus waqf elsafi
  • Hôtel Makkah : Hilton suites 5*
  • Petit dejeuner
  • Visa inclus
  • Vols SAUDIA AIRLINES
VOL + HOTEL + VISA + GUIDE + TRANSFERT

à partir de
1890€
par pers.

5 nuits à Médine
5 nuits à La Mecque

OMRA HILTON 5* du 26 Juillet au 5 Août

  • 10 nuits : 26 Juil. au 05 Aou.
  • Hôtel Médine: Le bosphorus waqf elsafi
  • Hôtel Makkah : Hilton suites 5*
  • Petit dejeuner
  • Visa inclus
  • Vols SAUDIA AIRLINES
VOL + HOTEL + VISA + GUIDE + TRANSFERT

à partir de
1890€
par pers.

5 nuits à Médine
4 nuits à La Mecque

OMRA HILTON 5* du 1er au 11 Août

  • 9 nuits : 01 au 10 Aou.
  • Hôtel Médine: Le bosphorus waqf elsafi
  • Hôtel Makkah : Hilton suites 5*
  • Petit dejeuner
  • Visa inclus
  • Vols SAUDIA AIRLINES
VOL + HOTEL + VISA + GUIDE + TRANSFERT

à partir de
1990€
par pers.

5 nuits à Médine
5 nuits à La Mecque

OMRA HILTON 5* du 5 au 16 Août

  • 10 nuits : 05 au 15 Aou.
  • Hôtel Médine: Le bosphorus waqf elsafi
  • Hôtel Makkah : Hilton suites 5*
  • Petit dejeuner
  • Visa inclus
  • Vols SAUDIA AIRLINES
VOL + HOTEL + VISA + GUIDE + TRANSFERT

à partir de
1890€
par pers.

5 nuits à Médine
5 nuits à La Mecque

OMRA HILTON 5* du 11 au 21 Septembre

  • 10 nuits : 11 au 21 Sep.
  • Hôtel Médine: Le bosphorus waqf elsafi
  • Hôtel Makkah : Hilton suites 5*
  • Petit dejeuner
  • Visa inclus
  • Vols SAUDIA AIRLINES
VOL + HOTEL + VISA + GUIDE + TRANSFERT

à partir de
1750€
par pers.

5 nuits à Médine
5 nuits à La Mecque

OMRA HILTON 5* du 16 au 27 Septembre

  • 10 nuits : 16 au 26 Sep.
  • Hôtel Médine: Le bosphorus waqf elsafi
  • Hôtel Makkah : Hilton suites 5*
  • Petit dejeuner
  • Visa inclus
  • Vols SAUDIA AIRLINES
VOL + HOTEL + VISA + GUIDE + TRANSFERT

à partir de
1750€
par pers.

5 nuits à Médine
5 nuits à La Mecque

OMRA HILTON 5* du 21 Sept. au 1er Oct.

  • 10 nuits : 21 Sep. au 01 Oct.
  • Hôtel Médine: Le bosphorus waqf elsafi
  • Hôtel Makkah : Hilton suites 5*
  • Petit dejeuner
  • Visa inclus
  • Vols SAUDIA AIRLINES
VOL + HOTEL + VISA + GUIDE + TRANSFERT

à partir de
1690€
par pers.