Quand a été instituée la Zakat al-Fitr ?

La Zakat al-Fitr a été instaurée la deuxième année de l’Hégire, la même année où Allah Exalté soit-Il a prescrit le jeûne du Ramadan. Sa légitimité a été confirmée cette année-là par plusieurs hadiths, dont celui rapporté par Abu Sa’id al-Khudri (qu’Allah soit satisfait de lui), qui a dit : « Nous donnions la Zakat al-Fitr alors que le Messager d’Allah était parmi nous… » rapporté par Muslim. Et également par le hadith d’Ibn Abbas (qu’Allah soit satisfait de lui) qui a dit : « Le Messager d’Allah (paix et bénédictions sur lui) a prescrit la Zakat al-Fitr » rapporté par Abu Dawood et d’autres. D’autres récits confirment également l’obligation de la Zakat al-Fitr pour tout musulman.

Pourquoi Zakat al-fitr?

La zakat al-fitr a été prescrite pour de nombreuses raisons, parmi lesquelles :

  • la compensation des lacunes du jeûne ; en effet, le Prophète (paix et bénédictions sur lui) a expliqué dans un hadith rapporté par Ibn Abbas que celle-ci (purifie le jeûneur des futilités et des obscénités) rapporté par Abu Dawood et d’autres. Certains savants ont dit : La zakat al-fitr est comme la prosternation de l’oubli pour la prière, elle compense les manquements du jeûne, tout comme la prosternation de l’oubli compense les manquements de la prière.
  • Elle vise également à enrichir les pauvres afin qu’ils n’aient pas à mendier, comme mentionné dans le hadith précédent : (C’est une nourriture pour les pauvres), et enrichir les pauvres est l’un des objectifs indiqués par les principes généraux de la charia et ses objectifs, en plus de ce que cette charité apporte comme solidarité au sein de la communauté, et de compassion entre ses différentes couches sociales, et le sentiment de fraternité entre eux.

Les règles concernant la zakat al-fitr

La zakat al-fitr est obligatoire pour tout musulman, homme ou femme, petit ou grand, sain d’esprit ou fou, selon le hadith d’Ibn Umar (qu’Allah soit satisfait de lui) : (Le Messager d’Allah (paix et bénédictions sur lui) a prescrit la zakat al-fitr de Ramadan, un sa’ de dattes ou un sa’ d’orge pour l’esclave et le libre, le mâle et la femelle, le petit et le grand parmi les musulmans) rapporté unanimement. Ibn al-Mundhir a dit : « Tous ceux dont nous avons connaissance parmi les savants sont unanimes pour dire que la charité de la rupture du jeûne est obligatoire ». Et Ishaq a dit : « C’est comme un consensus parmi les savants ».

Deux conditions sont nécessaires pour son obligation :

  • L’islam : car elle n’est pas acceptée d’un non-croyant, selon le verset : (Et rien ne les empêche que leurs contributions soient acceptées de leur part, si ce n’est qu’ils ont nié en Allah et en Son messager) (At-Tawba:54).
  • La capacité de la donner : c’est-à-dire avoir, le jour de la fête et la nuit précédente, un excédent au-delà de ses besoins et ceux de sa famille pour qui il doit subvenir aux besoins essentiels de nourriture, de boisson, de logement et d’habillement.

La zakat al-fitr est due par le père pour son petit enfant s’il n’a pas de biens propres. Mais si l’enfant possède des biens, alors la zakat est due sur les biens de l’enfant et non sur ceux du père, selon l’opinion correcte.

La majorité estime que le père doit la payer pour ceux dont il doit subvenir aux besoins, comme sa femme et ses parents ; selon le hadith d’Ibn Umar rapporté : (Payez la zakat al-fitr pour ceux que vous nourrissez) rapporté par al-Daraqutni et d’autres, bien qu’il y ait dans sa chaîne de transmission une discontinuité, et le correct est de le considérer comme arrêté.

Et il est correct que la zakat al-fitr est due par la femme pour elle-même selon le verset : (Et aucune âme chargée ne portera le fardeau d’une autre) (Al-An’am:164). De même pour les parents, et l’opinion prédominante parmi les savants est que la dette n’empêche pas l’obligation de la zakat al-fitr.

Quand verser Zakat el-fitr ?

La zakat al-fitr devient obligatoire au coucher du soleil la veille de l’Aïd al-Fitr. Celui qui est alors éligible doit la payer, sinon ce n’est pas obligatoire. Si une personne meurt avant le coucher du soleil, même quelques minutes avant, elle n’est pas obligée de la payer. Mais si elle meurt après le coucher du soleil, même quelques minutes après, elle doit payer la zakat. Si quelqu’un se convertit à l’islam après le coucher du soleil, il n’est pas obligé de la payer. Si un homme a un enfant après le coucher du soleil, il n’est pas obligé de payer pour lui, mais il est recommandé de le faire, contrairement à s’il avait un enfant avant le coucher du soleil, auquel cas il doit payer pour lui.

Quant au moment de son versement, il est préférable de la donner le matin de l’Aïd avant la prière ; comme Abu Sa’id al-Khudri (qu’Allah soit satisfait de lui) l’a dit – comme dans Sahih al-Bukhari – : (Nous donnions à l’époque du Messager d’Allah (paix et bénédictions sur lui) le jour de l’Aïd un sa’ de nourriture…), et ce qui a été rapporté d’Ibn Umar (qu’Allah soit satisfait de lui) : (Le Prophète (paix et bénédictions sur lui) a ordonné que la zakat al-fitr soit donnée avant que les gens ne sortent pour la prière) ; car le but est d’enrichir les pauvres ce jour-là pour qu’ils puissent partager la joie et le bonheur avec les aisés.

Il est permis de la donner un ou deux jours avant l’Aïd, comme rapporté par al-Bukhari qu’Ibn Umar (qu’Allah soit satisfait de lui) la donnait à ceux qui l’acceptaient, et il la donnait un ou deux jours avant l’Aïd.

Il n’est pas permis de la retarder après la prière de l’Aïd sans excuse. Si elle est retardée sans excuse, elle n’est pas acceptée ; comme le Prophète (paix et bénédictions sur lui) a dit : (Celui qui la donne avant la prière, c’est une zakat acceptée, et celui qui la donne après la prière, c’est une aumône parmi les aumônes) rapporté par Abu Dawood et d’autres.

Mais si le retard est dû à une excuse, comme si l’Aïd le surprend dans un endroit où il n’a rien à donner, ou personne à qui donner, ou si la nouvelle de l’Aïd arrive soudainement de sorte qu’il ne peut pas la donner avant la prière, alors il n’y a pas de mal à la retarder jusqu’à ce qu’il trouve quelqu’un à qui la donner.

Le type de denrée à sortir

Il doit s’agir de l’aliment de base du pays ; selon le hadith d’Ibn Umar, qu’Allah soit satisfait d’eux, qui a dit : (Le Messager d’Allah, paix et bénédictions sur lui, a prescrit la zakat al-fitr de Ramadan, un sa’ de dattes, ou un sa’ d’orge), et à cette époque, l’orge faisait partie de leur alimentation, comme l’a dit Abu Sa’id al-Khudri, qu’Allah soit satisfait de lui : (Nous donnions, à l’époque du Prophète, paix et bénédictions sur lui, un sa’ de nourriture le jour de l’Aïd. Notre nourriture était l’orge, les raisins secs, le fromage séché, et les dattes) rapporté par Bukhari.

La quantité requise est d’un sa’ de n’importe lequel de ces types d’aliments, ou d’autres types de nourriture, et est estimée à deux kilos et quarante grammes de blé, et pour les autres aliments selon leur équivalent. Certains savants ont autorisé le fait de donner la valeur monétaire de ces types d’aliments, et il y a une certaine souplesse dans cette affaire selon les besoins du pauvre, mais l’avis de la plupart des écoles juridiques est que Zakat el-fitr est versée sous formes d’aliments.

La zakat al-fitr doit être donnée aux pauvres et aux nécessiteux exclusivement, parmi les autres catégories de bénéficiaires de la zakat, et c’est le choix de Cheikh al-Islam Ibn Taymiyyah, qu’Allah lui fasse miséricorde. Il n’est pas permis de la donner à ceux dont on doit subvenir aux besoins, ni aux dhimmis (non-musulmans sous protection musulmane).

Il est permis de donner la zakat al-fitr à un seul pauvre ou à plusieurs pauvres, et il est préférable de la donner aux parents pauvres pour qui on n’est pas obligé de subvenir aux besoins.

Nos prochains départs

5 nuits à Médine
5 nuits à La Mecque

OMRA HILTON 5* du 21 au 31 Juillet

  • 10 nuits : 21 au 31 Juil.
  • Hôtel Médine: Le bosphorus waqf elsafi
  • Hôtel Makkah : Hilton suites 5*
  • Petit dejeuner
  • Visa inclus
  • Vols SAUDIA AIRLINES
VOL + HOTEL + VISA + GUIDE + TRANSFERT

à partir de
1890€
par pers.

5 nuits à Médine
5 nuits à La Mecque

OMRA HILTON 5* du 26 Juillet au 5 Août

  • 10 nuits : 26 Juil. au 05 Aou.
  • Hôtel Médine: Le bosphorus waqf elsafi
  • Hôtel Makkah : Hilton suites 5*
  • Petit dejeuner
  • Visa inclus
  • Vols SAUDIA AIRLINES
VOL + HOTEL + VISA + GUIDE + TRANSFERT

à partir de
1890€
par pers.

5 nuits à Médine
4 nuits à La Mecque

OMRA HILTON 5* du 1er au 11 Août

  • 9 nuits : 01 au 10 Aou.
  • Hôtel Médine: Le bosphorus waqf elsafi
  • Hôtel Makkah : Hilton suites 5*
  • Petit dejeuner
  • Visa inclus
  • Vols SAUDIA AIRLINES
VOL + HOTEL + VISA + GUIDE + TRANSFERT

à partir de
1990€
par pers.

5 nuits à Médine
5 nuits à La Mecque

OMRA HILTON 5* du 5 au 16 Août

  • 10 nuits : 05 au 15 Aou.
  • Hôtel Médine: Le bosphorus waqf elsafi
  • Hôtel Makkah : Hilton suites 5*
  • Petit dejeuner
  • Visa inclus
  • Vols SAUDIA AIRLINES
VOL + HOTEL + VISA + GUIDE + TRANSFERT

à partir de
1890€
par pers.

5 nuits à Médine
5 nuits à La Mecque

OMRA HILTON 5* du 11 au 21 Septembre

  • 10 nuits : 11 au 21 Sep.
  • Hôtel Médine: Le bosphorus waqf elsafi
  • Hôtel Makkah : Hilton suites 5*
  • Petit dejeuner
  • Visa inclus
  • Vols SAUDIA AIRLINES
VOL + HOTEL + VISA + GUIDE + TRANSFERT

à partir de
1750€
par pers.

5 nuits à Médine
5 nuits à La Mecque

OMRA HILTON 5* du 16 au 27 Septembre

  • 10 nuits : 16 au 26 Sep.
  • Hôtel Médine: Le bosphorus waqf elsafi
  • Hôtel Makkah : Hilton suites 5*
  • Petit dejeuner
  • Visa inclus
  • Vols SAUDIA AIRLINES
VOL + HOTEL + VISA + GUIDE + TRANSFERT

à partir de
1750€
par pers.

5 nuits à Médine
5 nuits à La Mecque

OMRA HILTON 5* du 21 Sept. au 1er Oct.

  • 10 nuits : 21 Sep. au 01 Oct.
  • Hôtel Médine: Le bosphorus waqf elsafi
  • Hôtel Makkah : Hilton suites 5*
  • Petit dejeuner
  • Visa inclus
  • Vols SAUDIA AIRLINES
VOL + HOTEL + VISA + GUIDE + TRANSFERT

à partir de
1690€
par pers.